05 janvier 2008

Jack Lang-Tribunal administratif-2008

Le tribunal administratif de Lille a estimé qu'il y avait atteinte au devoir de neutralité des services publics

Le conseil municipal de Beuvry-la-Forêt avait pourtant voté pour baptiser l'école communale du nom de l'ancien ministre socialiste de l'Education nationale.

Lors de l'inauguration, le 4 novembre 2005, Jack Lang avait expliqué que "l'idée lui paraissait étrange à première vue (...) mais qu'au fond, cela représentait la forme suprême de la vanité que de refuser".

Mais un habitant de la commune ne l'a pas entendu ainsi. Représenté par Me Marc Desurmont, ce dernier a contesté la nouvelle appellation de l'école en justice.

Fin décembre, il a obtenu gain de cause devant le tribunal administratif de Lille qui a annulé l'arrêté municipal validant le nouveau nom de l'école. Le tribunal a fait valoir "le principe de neutralité des services publics qui s'oppose à ce que soient apposés sur les édifices publics des signes symbolisant la revendication d'opinions politiques,religieuses ou philosophiques".
copier/coller de l'article de France3 Nord-Pas de Calais

Aucun commentaire de ma part, si vous regardez ce qui précède vous trouverez facilement ce que j'en pense.

Je profite de cette publication pour vous dire que je suis profondément écœuré par toutes les lettres que j'ai reçues depuis le 5 Novembre 2007 (date de la publication précédente) aussi bien de la justice que du ministère de l'éducation nationale pour les procédures d'indemnisations et que j'ai de ce fait arrêté de vous en faire part, lorsque le résultat sera définitif il sera mis en ligne et un rapport "débit/crédit" pourra vous informer de ce qu'est la justice...   


Posté par ALMATHE à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Jack Lang-Tribunal administratif-2008

Nouveau commentaire